De l’Hexagone considéré comme un exotisme

Découvertes

ISBN: 9791030800395

Genre: Carnets

Date de parution: 05/05/2021

Prix: 17,50€

Prix numérique: 8,49€

Exemplaire du tirage de tête: 70€

De l’Hexagone considéré comme un exotisme

Découvertes

Dans De l’Hexagone considéré comme un exotisme, la France se chine comme une bonne brocante géographique. L’ailleurs tant vanté est sans doute plus affaire de regard que de destination. Telle est la morale du marcheur.

Résumé :

Au géologue le concassage et l’inventaire du sol, au géographe l’arpentage et le catalogage du terrain, mais au randonneur, au rêveur ambulant l’approche méticuleuse et gustative du paysage, l’épreuve jubilatoire de ses hauts et de ses bas, le détail savoureux de son peuplement et l’expérience de ses diversités. La France se chine en effet comme une bonne brocante géographique. C’est ce que nous prouve avec allégresse Francis Navarre dans De l’Hexagone considéré comme un exotisme. Apologie de la dérade mécanique, circulation pratiquée à dos de moto, – une Guzzi dont l’anatomie est analysée par le menu –, et guide routardier à pied robuste et à foulée ardente (" marcher est une jouvence ") où s’expose tout un art de la trajectoire, un sens de l’étape peu commun et surtout une réhabilitation de la balade gauloise. On découvre entre autres une" Suite lorraine "qui confronte notamment usines des temps révolus et désuétude charmante des lieux de cure, un éloge du Massif central et une amoureuse évocation de l’Aveyron et des Cévennes. À chaque fois, Navarre prend son risque, trace sa route comme on jette les dés, se laissant bercer par le nom des villages et l’intitulé des lieux-dits, mélange grisant d’érudition et de surprises. Il nous apprend le prix d’une grille d’égout, compose un magnifique éloge du parapluie et du parfum du bois brûlé, rédige la fiche technique de la Vierge du Puy (pur acier militaire), etc. L’ailleurs tant vanté est sans doute plus affaire de regard que de destination. Telle est la morale du marcheur.

On en parle :

PRESSE NATIONALE

 

WEB


« C’est un livre de chevet, dans lequel on peut piocher à son gré. »
Philippe Meyer, Le Nouvel Esprit public, 25 avril 2021

PRESSE INTERNATIONALE

« Le décor devient un lieu vivant où les touristes n’abondent pas. (…) C’est frais comme si on voyait ça pour la première fois. »
Pierre Maury, Le Soir, 10 mai 2021

 

PRESSE RÉGIONALE

« N’emportez qu’un livre, celui de Francis Navarre. »
Éric-Michel Tosolini, Midi Libre, 13 juin 2021