Evénements / Médias / Rencontres / Entretiens


Présentation du nouveau livre d'Anthony Sitruk, La Vie brève de Jan Palach


Soirée Jan Palach, ce lundi 25 juin à partir de 19 heures
Au Centre Tchèque de Paris, 18 rue Bonaparte, 75006 Paris


 

À l’occasion de la parution de "La Vie brève de Jan Palach" d’Anthony Sitruk, les éditions le Dilettante et le Centre tchèque vous convient à une soirée dédiée à la présentation de cet ouvrage en présence de son auteur, Anthony Sitruk.


Cette rencontre se tiendra le lundi 25 juin à partir de 19h au Paris-Prague jazz club, dans les caves du Centre tchèque.

 

Le 16 janvier 1969, l’histoire tchèque n’a qu’un visage, celui, défiguré, calciné, de Jan Palach, étudiant praguois de vingt ans dont l’immolation publique, accomplie en protestation contre l’occupation «fraternelle» des forces soviétiques, vient de sidérer l’Europe. La Vie brève de Jan Palach nous conduit à Prague et c’est l’histoire de ce geste qu’Anthony Sitruk, au fil d’un essai-reportage précis et fervent, nous narre avec une précision de témoin. Il existe bien des moyens d’afficher son refus de l’asservissement et son désir de liberté. Beaucoup optent pour le comptoir ou le mégaphone, le papier et la colle, Palach, lui, a choisi sa peau et le feu, passant en un éclair des partiels à l’histoire. Choquant et désespéré, cet acte avait secoué la population, déstabilisé le gouvernement en place, et eu des répercussions dans l’ensemble du monde occidental, jusqu’en France où les journaux de l’époque lui consacrèrent leur une et Raymond Depardon un court-métrage documentaire. Médaillée, muséographiée, devenue icône de l’histoire tchèque, la figure de Jan Palach, c’est ce que nous montre cette enquête, résiste à l’embaumement, gardant après un demi-siècle sa véhémence tragique et sa fraternelle proximité.

 

En librairie, aux Editions Le Dilettante

 

Programme de la soirée :

Présentation du livre 

Lecture d’extraits

Débat / dédicaces

Verre de l’amitié 

 

 

JAN PALACH : Le 16 janvier 1969, à 14h30, devant la fontaine devant le bâtiment du Musée national sur la place Venceslas à Prague, Jan Palach, étudiant de la Faculté des lettres de l’Université Charles, s’est immolé par le feu. Son geste n’a pas été seulement une protestation contre l’invasion soviétique de la Tchécoslovaquie et les concessions abusives faites aux occupants soviétiques par les politiques tchécoslovaques. Avant tout, il a voulu réveiller sa nation de l’indifférence. Ses brûlures recouvrant 85 % de son corps, il a été transporté dans l’hôpital de la rue Legerova où il est mort trois jours après.

 

Anthony Sitruk

 

Né en 1975, Anthony Sitruk grandit à Sarcelles. Passionné de cinéma, il veut devenir créateur de maquillages et d’effets spéciaux. Puis scénariste. Puis parolier. Puis médecin légiste. Pour finalement atterrir dans un grand groupe aéronautique. En 2013, son premier roman, Pornstar, nous plongeait dans le milieu sordide du X parisien à travers le destin d’un acteur sur le retour. Dans La Vie brève de Jan Palach, il nous conduit à Prague, sur les traces de cet étudiant tchécoslovaque qui s’immola par le feu le 16 janvier 1969, place Venceslas, pour protester contre l’indifférence du peuple face à l’invasion de son pays par les forces du Pacte de Varsovie.

 

 

Entrée libre.

Réservation conseillée au  paris@czech.cz 01 53 73 00 22.

 

 

Lieu:

18 rue Bonaparte
75006 Paris
France

Date :

25 juin 2018 19:00